Fond: Simple generous gifts par Devinian

Toutes les publications

LitteraInkwell 8 167

[Live] Et si on écrivait ensemble ?

Bonjour,
 
Désolée pour ce petit retard dans l’annonce, mais il fallait que je range un peu la bibliothèque, il parait qu’une personne importante doit passer. Bref, on voit pas le temps passer, et on oublie un peu de faire des choses. Je ne vais pas m’étendre sur ça, enfin pas aujourd’hui.
 
Donc, je viens vous annoncer que le live aura bien lieu le :
Vendredi 9 décembre 2016 de 21h00 à 23h00.
 
De ce que j’ai compris entre deux rangements de livre, c’est que @Hotep et @Inobi veulent reprendre la fiction collaborative pour la faire avancer. Si je me souviens bien, c’est l’histoire d’une certaine Clonie Pie, ou un truc dans le genre. Je crois qu’ils m’ont dit que vous deviez terminer d’écrire le plan, et qu’ils espéraient pouvoir écrire l’incipit.
 
J’ai hâte de pouvoir ranger cette fiction dans notre bibliothèque, après l’avoir lue bien entendu.
 
Sinon, je vous rappelle que vous pouvez toujours rejoindre le discord de mlpfiction ici même : http://discord.gg/cGZKPNk . Il y a souvent du monde, et il y a même un coin pour parler écriture.
Vous pouvez aussi retrouver les véhaudés (j’ai pas compris ce que ça voulait dire, mais c’est @Inobi qui m’a dit ce mot) des lives sur ma chaine : http://goo.gl/ArZQfI

LitteraInkwell 9 273

[Live] Une petite lecture, mais aussi une question.

Bonjour,
 
Comme vous avez dû le voir, les lives ont changé d’animateurs. Si vous ne connaissez pas les lives de mlpfictions, il s’agit d’un moment où deux personnes (enfin, le plus souvent) viennent discuter de sujets divers pendant deux heures sur la chaine https://picarto.tv/mlpfiction . Ces lives seront animés maintenant principalement par @Inobi et @Hotep, mais des invités pourront aussi être présents de temps en temps. Vous pouvez d’ailleurs les contacter en cas de besoin, mais préférez vous tourner vers Inobi pour une réponse rapide.
 
Ces derniers m’ont demandé de vous annoncer que le prochain live sera le :
Vendredi 2 décembre 2016 de 18h00 à 20h00
 
Il est prévu d’y lire des fanfictions, mais cependant ils n’ont pas encore décidé de quelles fictions il s’agira. Ils ont bien quelques idées, et ils apprécieraient que les auteurs acceptent de passer en live afin de discuter de leurs récits. Ils m’ont cependant précisé que si vous le souhaitez, vous pouvez leur proposer vos fictions également.
Si la fiction se révèle trop courte, nos deux animateurs m’ont promis de trouver un sujet à traiter, que ce soit par la lecture d’une deuxième fiction courte, ou alors d’un petit débat.
 
Cependant, Inobi m’a prévenue d’un changement futur dans sa vie, ce qui l'empêchera d’être présent le vendredi à 18h, et donc que le live devra être déplacé à un autre horaire, c’est à dire le vendredi de 21h00 à 23h00. Nos deux animateurs aimeraient savoir si ces nouveaux horaires vous conviennent.
 
Je tiens de mon côté à vous rappeler que vous pouvez toujours rejoindre le discord de mlpfiction, où sont présents nos deux animateurs, ainsi que de nombreux membres du site, ici même : http://discord.gg/cGZKPNk .
Je vais aussi me permettre de faire un peu de pub à ma chaine Youtube, https://goo.gl/ArZQfI .(promis, dès que j’ai trouvé comment avoir une URL personalisée, je le fais, mais vos sites humains sont si compliqués.)
 
Nous espérons tous trois vous voir ce vendredi, bonne journée. Bon, où j’ai mis ce livre moi ?
 
(d'ailleurs, pour une réponse rapide aux commentaires, n'hésitez pas ajouter @inobi dans vos messages)

GeekWriter 15 289

Résultat du troisième défi sadique !

Bonjour à tous.
Je dois pour commencer vous annoncer une véritable hécatombe, et j'en suis particulièrement surprise. Etant donné la liberté donné pour cette épreuve, ainsi que sa faible difficulté, je ne pensais pas que sept auteurs sur dix échouerait à me donner quoi que ce soit. C'est très dommage, mais c'est ainsi, comme quoi, le sexe n'est vraiment pas un sujet facile à traiter, encore plus quand on doit s'arranger pour être lu par tous.
Nous pouvons en tout cas applaudir Duoanimation, Acylius et Rosycoeur pour leur contribution ! Ca n'a pas dû être facile pour eux, et j'espère que vous les féliciterez. En tout cas, même si tout n'est pas parfait pour chacun d'entre eux, moi, je les félicite.
Pour commencer, comme d'habitude, ma contribution personnelle :
 
La Grande Conversation
 
Je considère que c'est l'un de mes plus mauvais one-shot. J'ai oublié d'introduire correctement les personnages, il y a des passages assez flous, et j'ai l'impression de ne pas avoir assez mis en avant le sujet du défi.Mon but était de me moquer un peu de cette pratique typiquement vintage en le faisant passer pour une histoire de slasher, donc, comme une histoire d'horreur. Mais j'ai l'impression que parfois, c'est la peur qui prend le dessus avec une grande importance accordé à la fuite. Je me suis bien amusé avec le destin possible des trois pouliches et avec la fin, mais en dehors de ça, c'est beaucoup moins bon que ce que je fais d'habitude. En tout cas, n'hésitez pas à me donner votre avis !Nous allons passer maintenant à nos trois contributeurs.DuoanimationIl était une fois
Ca a été compliqué pour moi. La raison est que ta fiction est trop courte par rapport au minimum demandé et que la technique doit être encore travaillé, notamment au niveau de l'orthographe et de la conjugaison par exemple.De plus, le sexe n'a pas une place importante dans ton histoire, puisque le principal, c'est de savoir d'où vient Luna, et donc, ce qu'à vécu sa mère.Et pourtant, si ton histoire n'était pas dans le cadre de mon défi, elle aurait été très bien, c'est même une vision inédite de la naissance de Luna, ou, en tout cas, je ne l'ai pas encore vu autre part. La très grande hésitation devant la porte peut sembler traîner en longueur, mais au contraire, c'est une peur terrible, que beaucoup connaissent, et qui est bien raconté. Tu aurai pu t'attarder sur bien des points histoire de gagner un peu de longueur de manière correcte et sans meubler, par exemple, en nous racontant plus comment est le père, car là c'est juste le monarque qui va gentiment se faire tuer par le vilain.Un très bel effort, et il vaut mieux ça que de ne rien donner du tout. Bravo à toi tout de même.AcyliusPas de titreCette approche était risquée, mettre en place, dés le début, que BigMac a une MST, ça pouvait aboutir à un truc ignoble à lire. Mais tu as géré cela très intelligemment en ne donnant aucun nom à la maladie. Et c'est un choix merveilleux, puisque soit on doit inventer un nom et là c'est dégueulasse, soit on sors un véritable truc scientifique, et on est tenté de rechercher ce que c'est. Et on risque de tomber sur quelque chose d'encore pire. Donc, ne pas donner de nom, c'est salvateur.De plus, c'est très drôle à lire, bien qu'un peu répétitif vu que tu établis un schéma qui se respecte pour les trois amantes potentielles. Et la chute est à la fois surprenante et bien mener. Une histoire toute simple, mais drôle. Et qui donne une belle leçon aux jeunes : n'oubliez pas de vous protégez nom d'un foin !RosycoeurParmi les fleurs
Une histoire là aussi très simple, dans le thème de la romance et surtout du désir. Car c'est bien le thème qui ressors ici, le désir sous toute ses formes, au fur et à mesure que l'âge avance. Et c'est très beau, un peu plat, mais beau, romantique, bien que tu t'approches de la limite à de nombreuses occasions.C'est simple, à plusieurs moments, j'ai cru que j'allais devoir te disqualifier, mais ouf, on frôle tout juste.Et c'est justement là que l'on comprend que l'on ne parle pas seulement du désir du personnage, mais que tu joues sur les nôtre aussi. Et à la fin, ca se termine en toute simplicité, car le désir est assouvi, donc, il n'y a pas besoin de continuer plus loin, pour cette fois du moins.
 
Donc, du coup ? Qui a gagné ?Et bien, c'est difficile à dire.Acylius et Rosycoeur, vous avez tout les deux fait preuves de qualités et de défauts vous amenant au même niveau. Et puisque c'est ainsi, je vous déclare tout les deux vainqueur de ce troisième défi sadique ! Je vous donnerai à chacun deux jeux, exceptionnellement, au lieu d'un, car mes caisses sont très bien remplis et que je me sens l'âme généreuse. Félicitation en tout cas !

Rosycoeur 11 328

Ce qu'il ne vaut mieux pas faire quand on débute en fanfictions.

Je ne sais pas s'il y a déjà eu un article dessus. Après tout, il y a beaucoup de tutoriels d'écriture ici. Et puis, pas sûr qu'il y aura beaucoup de nocives qui vont regarder et c'est surtout basé sur l'expérience personnelle. Mais tant pis, je vais le faire. Et avec des images en plus.
Donc, j'ai décidé de regarder dans les archives de Frenchy-Ponies mes fanfics. Y compris une particulièrement dont je vais prendre comme exemple. Et ça a fait mal.

... Allons-y.

 
1- Pour une première, ne pas imaginer trop gros


Il existe bien sûr des gens qui arrive à faire un gros pavé, du premier coup. Maais, à moins d'avoir beaucoup de motivation, il ne vaut mieux pas le tenter. Ça, c'est une règle qui me paraît maintenant évidente et que je n'applique toujours pas : faire de simples ones-shots quand on commence.
Aussi, ce n'est pas parce qu'on écrit bien qu'on peut écrire longtemps. Comptez le nombre d'histoires datant de l'année du cheval qui ont un début prometteur, et qui malheureusement n'ont jamais été continuées. C'est tristement commun.
Note à propos des crossovers :Il est plus difficile de mêler deux univers quand on commence. Je n'ai jamais eu l'impression que c'est le cas, mais apparemment si. Néanmoins, un des risques est de trop s'éloigner d'un univers au point qu'il devient accessoire.Mais ce qui est sûr, ce que j'ai décidé de faire... sans commentaire.

 
1.5- Le nom

Conseil qui n'a pas une partie à lui-seul. Ça ne veut pas dire qu'il est inutile.Quand on choisit un nom, il ne vaut mieux pas choisir, à mon avis, "My Little ..." ou "...est magique" (surtout utilisé dans les crossovers), à moins que ça soit justifié. Ce n'est pas très original. Mais ça, c'est mon avis.Il faut aussi éviter les noms à rallonge, même si on n'utilise qu'un mot finalement.ET SURTOUT, ne pas mettre "Livre 1", "Tome 1" ou quelque chose d'autre. Ça veut bien dire qu'une suite est prévue, or souvent l'auteur d'arrête avant.
 
2- Ne pas abuser de tags

Quand je vois qu'une fiction a assez de tags pour s'étendre sur deux lignes, j'ai un peu peur. Surtout que ça annonce une fiction ambitieuse, très ambitieuse, et qui a des chances de ne pas finir. Il vaut mieux réfléchir avant de mettre un tag, s'il est vraiment judicieux. Aventure quand il y a la moitié de l'histoire où le protagoniste se contente de s'adapter à la vie d'Equestria ? A réfléchir.
Note sur le double-tag Comédie Triste :C'est courant, dans par exemple certains animés, il y a des passages drôles et des passages à pleurer. Je déconseille à un nouvel auteur de mettre les deux parce que ça suit ce système, qu'il prenne au maximum le tag Comédie. Je ne vois pas l'intérêt de les mettre alors. A moins qu'il arrive d'écrire une fanfic avec de l'humour noir, à la fois hilarant et pathétique à se sentir misérable.
 
3- Ne pas écrire directement sur le site ou au fil de la plume

A y penser, je suis peut-être la seule abrutie à avoir fait ça. En gros quand on a une idée, l'écrire d'abord sur un traitement de texte, et ensuite la publier.
Quand à écrire au fil de la plume... je peux au moins dire de ne pas commencer une fanfic qui instaure des mystères sans qu'on en sait juste autant que le lecteur. Il vaut mieux au moins écrire les énormes lignes et les gros événements, j'ai tendance à imaginer (et modifier !) les plus petits avec le temps.
Note :Il y a aussi ce type de fictions, où le prologue contient lui-même une partie de la fin. Quand on a déjà tout écrit, c'est ok, et puis le concept est quand même sympa. Mais d'énormes risques sont prises si on est en cours d'écriture, le premier est évidemment d'abandonner. Mais il y a aussi celui de changer d'avis et à arriver à une conclusion différente que celle imaginée au début.J'ai failli faire ça pour Irazure, et je suis contente de ne pas l'avoir fait. (Quand à l'introduction que j'ai rajouté après malheureusement... ... ...)
 
4- Ne pas faire plusieurs projets en même temps

Quand on commence à écrire des fanfics, vaut mieux se concentrer sur un seul projet, et avoir assez d'expériences pour en faire d'autres. Néanmoins il n'est pas mal d'avoir une fanfic principale et de faire des petits ones-shots à côté.
 
Et... oui c'est déjà fini.
Ce n'est pas vraiment complet, étant donné que c'est basé sur expérience personnelle. Mais je compte sur vous pour laisser des choses en commentaire !

...


 
 

GeekWriter 31 569

Troisième défi sadique !

Hey les gars ! Chose promise, chose due, voilà le troisième défi sadique ! La difficulté sera de niveau DEUX. Ce qui signifie que deux jeux seront à gagner pour le meilleur ! Comme nous serons en fin octobre, c'est la période où je vous ferai frisonner d'horreur, donc... vous êtes prévenus... Il faudra être courageux et ouvert d'esprit !
Comme d'habitude, un petit rappel des règles.
 
Avant- N'oubliez pas que le défi peut durer pour au plus long un mois. Prenez en conscience.- Je suis très vilaine, je garde le défi caché jusqu'à la date de lancement.- Une fois le défi lancé, on ne peut plus s'inscrire ! Ben oui, sinon ce serait bien trop facile.- Le nombre de jeu à récolter en cas de victoire représente la difficulté du défi. Ici trois, car deux jeux à gagner.- Le gagnant du précédent défi peut bien entendu participer, mais il sera en quelque sorte "hors concours". Il ne remportera donc aucun jeu, mais peut très bien participer pour le plaisir.
Pendant- En cas de crossover, le temps donné est obligatoirement plus long (au moins deux semaines). C'est pour vous laisser le temps de vous documenter sur l'univers choisie.- Il est inutile de mentir à tout le monde sur ce point : si sur la technique, je reste objective, pour le récit en lui même, comme toute forme d'art, je suis obligatoirement subjective. C'est comme ça, l'écriture, ce n'est pas de l'électroménager, il n'y a pas de normes à respecter. Je vous donnerai cependant lors du lancement du défi des petits indices pour les plus anxieux. Les plus courageux pourront bien entendu en passer outre, j'ai des goûts très variés et je suis aussi très tolérante.- Par contre, si vous venez me demander des indications en MP, je vous enverrai très gentiment paître ;)- Sauf cas très exceptionnel, aucun recours ne sera fait au niveau des délais.- Je me prêterai très certainement moi aussi à l'exercice. Aucune inquiétude, c'est juste pour le plaisir :)Après- J'attends un fair play exemplaire des participants. Vous pouvez très bien râler ou chouiner un peu à la fin, c'est naturel.Mais ceux qui dépassent les bornes seront virés définitivement de mes défis. Il en va de même pour les gagnants ayant un comportement des plus négatifs envers les autres.- Je transmettrai le nom des jeux gagné par MP avec les codes associés. Vous ne ferez ce que vous voudrez ensuite avec.- Il n'y aura aucun gagnant "par défaut". Si personne n'a fait de récit satisfaisant, personne ne gagnera. C'est terrible, mais c'est comme ça.Les inscriptions sont donc ouverte. Vous avez jusqu'au 30 octobre ! A très bientôt...
DEFI du 30/10/2016
 
Vous êtes prêt ?Attention, vous risquez d'avoir une sueur froide. Voir d'être terrifié et de me haïr au plus haut point. Il vous faudra tout votre courage et votre astuce pour triompher cette fois.C'est bon ?
Fort bien.
Il vous faudra faire une petite nouvelle de 2000 mots environ.En 10 jours.Et il faudra que le thème principal de votre oeuvre soit le sexe...Sans que ça tombe dans le NSFW.Plus de détail en dessous :
- Effectuez une petite nouvelle de 2000 mots.- Il faut que le thème principal soit le sexe sans que ça n'en devienne un récit 18+- Si votre récit tombe dans le NSFW, vous êtes disqualifié quel que soit la qualité de votre travail.- Le reste est totalement libre, vous pouvez donc faire ce que vous voulez, tant que ça reste de la fanfiction MLP bien entendu.- Je ne dis rien, mais je trouve mon sujet super vague tout de même... Humm, je me demande pourquoi.- Il faudra me donner le fruit de votre imagination jusqu'au 9 novembre. Après, ce sera trop tard.Si vous pensez que c'est impossible, n'oubliez pas que je me prête moi même à l'exercice. Sur ce, je vous souhaite une bonne plume :3

Moonrise 7 347

"StarWild ou l'étoile célébrant le jour nouveau": La premiere fanfiction sous un nouveau jour

Bronies et pégasisters, bonsoir.
 
StarWild ou l'étoile célébrant le jour nouveau est la fanfiction qui m'a poussé à écrire sur ce site. J'ai travaillé dessus pendant plus de 2 ans, et encore aujourd'hui, elle n'est pas terminée.
Mais je comptes bien y remédier!
 
Pourquoi maintenant me direz-vous? Pourquoi revient-il après tant d'absence pour parler de sa première sur mlpfictions, qui est loin d'être celle qu'il à le mieux écrite finalement?
 
Eh bien, parce qu'il faut terminer ce que l'on à commencé. Et qu'en deux ans, il n'y a pas que le style qui change. Et que parfois les mots font l'effet d'une Supernovae. Je m'adresse ici à tous, même ceux qui n'ont pas lu la fiction, que je compte refondre en grande partie, pour enfin réussir à la terminer. Je voulais parlé de mon "expérience" sur l'écriture, et sur ce que la réécriture peux apporter à tout écrivain en herbe. Je ne peux m'empêcher de voir la fanfiction comme une grande réécriture. Précieux, je m'avancerai à dire que finalement, la Littérature est une vaste Réécriture.
 
Bon. Suite à cette intro plus que décousue, je vais essayez d'être plus concis.
 
StarWild(SW) est ma toute première fiction dans le fandom, et elle est bourrée de toute les erreurs qu'un gamin de 16 ans pouvait faire. Des personnages creux, inconsistants, une structure décousue (encore), des réactions toutes sauf naturelles, et une lenteur incommensurable. Liste peu exhaustive. La faute est qu'en commençant à l'écrire, je n'avais réalisé qu'un squelette plus mince que possible, avec deux trois touches permettant de l'épaissir un tant soit peu. Prenons le dessin. Souvent on s'aperçoit que l'on s'enferme insciemment dans des facilités, permettant de "simuler" un quelconque effet de réelle. Dessinez moi un poney MLP(le principe du net, c'est de se perdre dans ses filets). Vous serez tout à fait capable alors de recopier les techniques ancestrales du cartonnisme, sans pour autant m'en donner les noms. Essayez ensuite de me dessiner un frison bai. Avec un minimum de doigté, vous parviendrez à un résultat correcte, c'est à dire que vous envisagerez la forme du cheval, sa taille, sa robe, la longueur de ses crins sans aucun problème. Mais aurez vous pensez aux détails de l'anatomie équine, ses proportions, sa singularité?
Dans un style où l'on épure afin de permettre aux spectateurs de s'imaginer ce qu'ils souhaitent, on passe à coté de l'essence même des choses. Mon exemple du dessin se limite ici seulement à des aspects physiques notables par tout un chacun. Imaginez vous seulement ce qu'il advient de choses aussi abstraites que la pensée dans l'écrit. C'en est presque ridicule.
Le fait est que le "langage" et l' "écriture" sont les véhicules  de cette pensée, de cet idée raisonnée. C'est pourquoi le choix des mots est extrêmement important. Les idées que l'homme obtient par la raison, capacité à faire abstraction de certaine perceptions subjectives et existentielles, ce sont les mots par lesquelles nous les formulons.
 
Pour ceux qui n'aiment pas la philo, banalisons en disant que les mots, ce ne sont que des symboles successifs.
Le problème des symboles, c'est qu'ils ne sont que ce qu'il sont; des connotations qui ne parlent pas à tous
Exemple avec le mot  Lune.
Connotation MLPesque: LE DIVIN ASTRE SUR LEQUEL LA REINE DE LA NUIT ET DES REVES LUNA FUT EXILEE PAR SA SOEUR!
Connotation Mathématique: mot d'origine latine désignant l'unique satellite de la planète Terre, effectuant une révolution mensuelle autour de cette dernière
 
Radicalement différent n'est ce pas?  Les mots ont plusieurs sens, comme les idées qu'ils véhiculent. Le but est de ne pas perdre le lecteur (même si je préfère le terme générique de spectateur maintenant, malgré l'ironie dont recèle ce mot) dans ce champ  infinitésimal où fleurissent les idées. C'est surtout là où j'ai pêché, personnellement. Car l'auteur inexpérimenté, aussi doué soit-il, est obligé de s'y perdre un moment. Entre nous soit dit, n'étant pas doué, ma perte se fit très rapidement.
 
Je voulais écrire comme j'ai toujours lu. Et je me sentais d'attaque pour le faire. C'est l'erreur à ne pas faire. Quand on à lu des mastodontes de la Littérature, à l'instar de Hugo, Flaubert, Tolkien ou Huxley, c'est quasiment mission impossible. On cherche à faire mieux, et au final on fait moins bien, car on se perd en imitant ce qu'on aime sans faire ce que l'on aime vraiment. Sans faire ce que l'on veux faire tout court d’ailleurs: écrire une histoire .Les chapitre de SW comportent environ 5000 mots chacun. Je me fixais toujours cette limite, croyant que la quantité ferait la qualité de la structure. Non, ce n'est pas comme en poésie, la quantité de mots par ligne n'embellit en rien le contenu. Je faisais des phrases longues, toujours plus longue, toujours avec plus de sous-entendus que seul moi entendait finalement. Et dans cette mer de mots jetée pêle-mêle sans aucun leste au fracas du vent, ces derniers se noyaient, jusque à ne signifier plus rien.
 
C'est quand j'ai réalisé des structures plus complexes, donner un "corps" à mes idées, par exemple pour le chapitre 2, la deuxième partie du chapitre 5 et en moindre mesure le chapitre 9, que j'ai été le plus productif. Je ne me posais plus de limite à atteindre où à ne pas dépasser. Mon but était de raconter mon histoire, d'apporter mes éléments à Equestria, mes intrigues, tout en cherchant à ce qu'elles soient possible canoniquement. Le personnage en lui même, dans son corps,ne s'insère véritablement que dans ces chapitres là. Une alicorne mâle de l'Espoir, avec une Cadance alicorne de l'Amour, s'était possible. Cependant, en pensant à la symbolique, j'ai dénudé StarWild de tout intérêt.
@Supernova, qui eut la gentillesse de laisser un commentaire sur cette fiction, insiste sur l'inconsistance de StarWild. Comme je l'ai dis, j'ai fait de nombreuses erreurs dans cette fiction, qui aujourd'hui me font rire aigrement. Et effectivement, or certain passage, StarWild est un être vide, sans but. Pourquoi? Car ce dernier n'apparait pas au "lecteur".
 
Jouer la carte de l'énigme, cela marche la plupart du temps. Mais SEULEMENT si vous donnez un tant soit peu d'enjeu et d'attente à vos "lecteurs"( s'il vous plait, lisez spectateur. Si si, j'insiste!) par le biais de vos personnages,que vous présentez par choix dans votre œuvre, afin que les lecteurs y jettent un nouveau regard qui leur est propre. L'histoire doit avoir lieu, et faire durer les choses n'est pas la meilleur façon de la faire avancer. Car ce qui définit les choses, les conceptualisent, les concrétisent, c'est leurs actions, où plutôt comment elle s'ancrent dans l'existence. Dévoilez tout à vos spec-lecteurs! morceau par morceau, certes, mais de façon à ce que ce dévoilement s'inscrive dans votre histoire. On dit que cacher c'est bien. Je n'aurait jamais cru dire ça quand j'ai commencer à écrire SW, mais montrer c'est mieux!
A condition de le faire judicieusement, et dans l'intérêt du sp-lecteur, pas le votre. Ce dernier prend du temps pour lire vos pensées, vos idées, vos opinions. Ce n'est que tout naturel de lui faciliter la tâche. Vous, vous prenez le temps d'écrire. Mais ce temps là, vous n'avez qu'à partager, pas à assimiler, comme le s-lecteur.
Cependant, vous aussi vous pouvez agir. En réécrivant les choses par exemple. Revenir sur soi même, rétrospectivement, n'est pas chose aisé, mais néanmoins, cela permet de voir ses erreurs, et de voir qu'ont peux les corriger.  Et il n'y a pas plus gratifiant que de voir que l'on peux corriger soi-même ses erreurs. Et écrire un peu plus légèrement et gaiement une histoire dont le poids s'inscrit avec force dans vos idées.
 
 
Trop long, j'ai pas lu....
Avant tout, prenez plaisir à écrire, et n'écrivez vraiment qu'une fois que vous êtes sur de pouvoir écrire. Pensez surtout. Pensez à tout. Concrétisez la moindre idée de sorte que son sens n'échappe pas au lecteur. Donnez lui un corps, faites la bouger, laissez la agir, en ne perdant pas de vue son objectif. N'ayez pas peur d'être dans l'erreur. Si votre histoire ne défend pas votre idée,  vous pouvez absolument tout recommencer pour que ce soit le cas. C'est très important. Ne vous inhibez pas sur votre bateau ivre.
 
 
 
 
 
 
 
Ici, je m'adresse à ceux qui s'intéresse plus à la fic qu'au témoignage. Oui, je compte réécrire StarWild, pour amenez la profondeur et le corps des idées que je n'avais pas jusqu'alors. Elles sont multiples, et un plan linéaire ne me convint plus. Je ne peux que vous révéler le but de cet entreprise de réécriture: Travailler sur moi même, et sur mon rapport avec les lecteurs. Transformez les rêveries ( à l'instar du poney pop-star) pour allez à l'essentiel de mes idées. les mots. Les actes.
Autrement dit, le point de vue ne restera plus exclusivement sur StarWild, l'intrigue principale sera plus rapidement mené (et plus correctement aussi), et naitra certainement des sous intrigues, pour votre plus grande joie j'espère. J'ai abandonné l'idée de la trilogie (de plus, pour ceux qui ont suivi mes RPs, je me suis largement inspiré des projets que j'avais pour les deux autres livres, jusqu'à les essouffler finalement), et je compte m'arrêter sur les romans à la fin de SW ou l'étoile célébrant le jour nouveau, au moins par rapport à la fandom MLP. Je me contenterais de petits vers certainement
 
 
En tout cas, Bronies et Pégasisters, merci d'avoir jeté un œil à cette article, et n'hésitez pas à me dire si vous aimez la Poésie!

Wellen 10 228

La renaissance des Plumes

Bonjour à tous. Dans mon précédent article, je vous ai parlés des plumes de l'aurore. Suite à cet article, j'ai finis par reprendre le groupe. Voici donc les nouvelles règles du groupe :
 
1 : Tout le monde ne peux pas devenir plume. Il faut faire une demande au fondateur du groupe qui verra si il vous accepte ( pas de spécifications ou de présentation obligatoire, faites comme vous le sentez.
2 : Pour une meilleur visibilité du groupe, des articles seront créés par un groupe de plumes. Le délai est modulable ( pas plus d'un mois ) et le nombre de fictions demandées ou acceptées aussi. Le reste dépend des plumes.
3 : Il n'est plus possible de faire de demandes de critiques sur le forum. Si vous voulez une critique, participez aux articles.
 
Le premier article est là aussi. Dans celui-ci, les plumes participantes sont Epheli, GeekWritter, Inobi et moi. Puisque c'est la première critique commune des plumes, nous n'accepterons que deux fictions, et l'article de critique sera publié à la fin des vacances, cet à dire dans une dizaine de jours. 
Pour cette édition, toutes les fictions sont acceptées, de toute taille et de toute forme. Sachez cependant que si personne ne se propose, une fiction sera prise au "hasard" sur le site et critiquée à la place.
Les inscriptions seront fermées le 22.

Wellen 9 254

Les Plumes de l'Aurore

Salut tout le monde. Je sais que je suis mal placé pour parler de ce groupe, étant donné que je n'en suis même pas membre toussa toussa, mais je vais tout de même des critiques de temps en temps.
Bref. Pour les nouveaux qui ne connaissent pas ( ce qui est dommage ) les plumes de l'aurore sont un groupe de critiques de fictions créé par Brocco et par Ponycroc. L'idée est simple : Vous faites une demande de critique sur une de vos fictions, un membre du groupe vous réponds et il vous rédige un commentaire. 
 
Bref, une bonne idée, un bon fond, mais la forme laisse à désirer. En effet, un des gros problèmes de ce groupe est son nombre excessif de règles en tout genre, qui freinent les demandeurs qui n'ont pas non plus envie de se casser la tête. Moi même, je n'en ai pas lu plus de la moitié avant de me lasser. 
L'autre problème est son manque d'activité. Le dernier message date de six mois, et les dernières demandes d'à peine moins. Ce problème vient de plusieurs raisons, dont le manque de visibilité du groupe ( comparé au groupe de relecture et d'entraide par exemple ), de la raison citée plus haut et de celles que je vais citer plus bas.
En effet, le fond est bon... En apparence. Après m'être entretenus avec plusieurs membres du site, il m'est apparu plusieurs choses :
- Pour commencer, les auteurs n'ont pas tous la confiance en eux nécessaire pour demander une critique, qui sera peut être     négative.
- Ensuite, un des fondateurs du groupe, Ponycroc, a plus ou moins abandonné l'idée ( il suffit de voir la liste des plumes qui n'est pas mis à jours ) et c'est pareil pour pas mal des membres qui ont plus ou moins quittés le site.
- Et, pour finir, quelques auteurs pensent que ce n'est pas à eux de chercher les critiques, mais aux critiques de venir à eux.     Je vais utiliser une mauvaise comparaison, mais c'est comme être sur un plongeoir. On peut hésiter puis sauter, hésiter puis   se retirer, courir et sauter ou se faire pousser dans l'eau. C'est pareil avec les critiques. Vous hésitez d'en demander une, ça   vous mine l'esprit, et finalement vous avez trop peur. Si quelqu'un vous fait une critique sans que vous ayez demandés, ça     risque de faire mal et peur sur le coup, mais après ça ira mieux. 
En gros, comme l'a dit Brocco dans son dernier article, il existe plusieurs solutions pour ce groupe, et aucune n'est parfaite. Mais je pense qu'un grand pas en avant serait simplement de lui accorder plus d'importance, de prendre son courage à deux mains et de participer en demandant des critiques. L'autre solution serait le grand ménage de printemps, mais elle ne serait qu'une suite à la première.
Si vous recherchez un avis autre que celui de votre relecteur, et complet de plus, demandez à ce groupe.

Juju 4 235

Juju et les fanfics

Faudrait que j'écrive plus. C'est pour cette raison que j'ai joint MLPFictions, d'ailleurs. J'ai déjà une fic que j'ai écrite à Noël dernier que je voulais adapter en animation, sauf que je ne suis pas très bon là-dedans et le projet est pas mal à l'état de l'abandon, donc j'ai pensé la mettre ici, sauf que ça prend une couverture et une bannière que je n'ai aucunement et je ne suis pas très bon là-dedans non plus. Intéressé? Ouais, contactez-moi.
Sinon, je viens d'en commencer une autre, un crossover cette fois, je ne vous en dis pas plus... Et encore là, ça va me prendre une couverture. Aidez-moi pls.
Et si vous aimez ce que j'écris, je vous promets une fic WTF avec Minty Root (oui, oui, le type qui a fait Dinky's Destiny) et mon OC. Si on a le droit. Ça a pas l'air. Oh well. Au moins lui, il aimerait ça.

stronger 15 466

L'Ecriture, La Fanfiction et l'Apartenance à un groupe.

Bonjour où bonsoir à ceux où celles qui liront ceci.Cet article n'est pas un coup de gueule et n'a pas pour fin de créer où générer une polémique dans les commentaires donc abstenez de dire des choses qui risqueraient de déformer mes propos.avant tout, je voulais parler d'un sujet très présent ici puisqu'il s'agit en soit du fait d'écrire. Je risque dans cet article de vous posez quelques questions par pure curiosité personnelle mais libre à vous d'y répondre. Déjà, si vous écrivez, pourquoi le faites vous ?
Personnellement, ce qui m'a amené ici est avant tout ce besoin de partage et de retour de la part de la communauté. chose à présent très difficile à trouver mais cela n'est pas l'objet de mon propos. En ce qui me concerne, écrire est avant tout un besoin primaire alimenté par le fait que cela me procure du plaisir et que je sois également pris d'une envie de ne jamais garder une idée pour ma seule personne. Je considère qu'il est important de savoir s'exprimer sur certaines choses et en particulier ce qui nous touche directement et remette notre sensibilité en question. Avoir des commentaires, des appréciations ou même un quelconque succès, cela est-il vraiment si important ? Je pense que non, mais cela a-t-il un impact, si peut soit-il pour modifier votre inspiration où votre motivation à travailler l'écriture. Malheureusement oui. La chose étant que j'en ai vu passer des fictions, mais très peu ayant atteint un dénouement. Plusieurs paramètres rentrent en compte lorsque l'on prend un stylo où que l'on ouvre un traitement de texte; La motivation et l'inspiration ainsi que la capacité à maintenir ces deux facteurs constant. Ceci est un exercice difficilement réalisable pour la plupart d'entre nous et cela est normal mais à vrai dire, il est toujours possible de réussir à écrire cependant non sans quelques difficultés.De manière générale, si vous vous sentez inspiré mais que vous êtes très peu motivé, vous ne serez que très peu productif.A l'inverse, si vous êtes motivé mais pas très inspiré, votre résultat final risque de battre des records de médiocrité.
Si je vous dit cela maintenant, c'est surtout par besoin de m'exprimer sur le sujet mais aussi en ayant constaté le nombre important d'auteurs ayant du mal à finaliser leurs travaux. Dans tous les cas, posez vous cette importante question.Ce que vous faites vous plait-il vraiment pour que vous ayez besoin de le coucher sur feuille vierge et éventuellement le soumettre au regard innocent ou impitoyable d'autres internautes.
Pour mon cas personnel, l’inspiration ne manque certainement pas mais la motivation elle est assez dure à atteindre. Que ce soit au niveau moral, social ou n'importe quels autres choses, tout peut rentrer en compte et le fameux "syndrôme de la page blanche" est quelque chose que je redoutais mais qui je crois, me parasite en ces moments de doutes.
Quand à l'avancé dans mes projets, une chose est certaine, ils seront un jours terminés !Mais quand, personne ne pourra le dire et moi le premier.
en ce qui concerne la fanfiction, cela est une branche de la littérature qui m'a toujours parut intéressant pour son côté hommage à l’œuvre dont elle est tirée mais il y a cependant bien des mauvais aspects de cette catégorie. Se basant sur le support de base qu'offre l’œuvre canon originelle, l'auteur va développer son histoire en s'éloignant plus où moins du contexte prépondérant défini par la source. C'est alors qu'il s'engage sur un chemin pentu est ardu et nous en arrivons au point qui nous concerne plus particulièrement.
Le Fandom est actif, composé de nombreux artistes se servant de la série comme source d'inspiration mais pour moi (qui suis un vieux con d'ailleurs) mais aussi pour d'autres anciens, le fandom s'use et ne se renouvelle que très peu et surtout, d'un public de plus en plus jeune et disons sans être trop sec. "Kikoo lol"
Voulant faire bien, ces jeunes gens tout à fait respectables, qui en vérité sont loin de tous l’être, vont balancer leurs fictions et souvent sans les terminer. Je ne demande pas à ce qu'ils arrêtent mais je tiens à montrer le contexte dans lequel nous nous situons tous, au niveau des bronies, en ce moment.
Une raison à cela ? Sans doute pourrait-on la prendre à sa source, c'est à dire la série en elle même tout en parlant de l'effacement des membres les plus anciens pour ce que j'appelle "une retraite discrète".
La série est toujours de bonne qualité mais on sent qu'elle ne pourra pas aller au delà de 2019 et je reste très largement généreux. Ceux ayant rejoins le fandom à l'époque, ayant connu la hype de la Saison1 doivent savoir de quoi je parle. Et surtout que la plupart, comme moi, sont maintenant des jeunes adultes où adultes ayant une vie active dominant beaucoup de nos activités.
Ce que je veux dire, c'est que le Fandom engendré par cette super série qu'est My little pony friendship is magic, qui à eu ces bon comme ses mauvais moment, tout comme le fandom qui suivait derrière... Et bien, elle arrive selon moi et d'autres personne, à son terme.
Certes vous me direz, cela n'arrêtera pas les gens d'écrire. Et tant mieux !Mais... Profitons ensemble des derniers épisodes de bonne qualité que nous proposera Hasbro et laissons MLP FIM se terminer sur une bonne note.
J'aimerais beaucoup que vous partagiez votre avis et surtout les plus anciens et ceux qui me connaissent le plus. Je vous remercie de m'avoir permis de vous prendre quelques instant de votre journée pour lire ce que j'avais à dire.L'écriture est mon domaine, je ne m'exprimerais jamais aussi bien à l'oral mais si j'y suis très à l'aise. Alors avant de cloturer l'article, je vous demanderais à tous d'être respectueux et de rester vous même.
 
Merci. Axel.
PS : J'ai toujours laissé mon coté foufou transparaitre à la place de mon côté surdoué qui m'a valu d'être persécuté et exclu de certains pans de la société mais je sais qu'ici, je ne serais pas jugé pour ce que je suis et je parle aussi de beaucoup d'autres choses qui fondent ma personnalité étrange.

Nouveau message privé